ANTIGUA GUATEMALA
Tours à la Carte
Tours 7 - 20 Jours
Tours Complémentaires
Paiment en ligne
Nos Services
Conditions de vente
Contactez-nous
Voyage Guatemala
Tours Guatemala
Vacances
Sejours
tourisme Guatemala
visiter
Voyage au Guatemala
agence de voyage
Ce Que Vous Devez Savoir
Distance entre Villes
Jours de marché
Le plan
Photorama
Antigua
Brochure en ligne
Commentaires de nos clients
     


De son vrai nom, LA ANTIGUA GUATEMALA.
Chef lieu du département de Sacatepequez, 30.000 habitants.
Altitude 1520m. Climat idéal toute l'année.

Au cœur de la vallée de Panchoy et entourée de trois volcans (l'Acatenango 3976m, le Fuego 3763m et l'Agua 3750m), Antigua la belle coloniale s'appelait à sa création, en 1542, Santiago de los Caballeros.

Ancienne capitale de l'Amérique Centrale, ou plutôt du royaume du Guatemala qui s'étendait du Chiapas au Panama, elle était le siège des pouvoirs politiques. En effet, elle abritait la capitainerie générale et l'Audience Royale et Religieuse très importante à l'époque car elle jouait un rôle dans la vie politiqu
e, économique, sociale et culturelle.

En 1773 Santiago de los Caballeros disposait de 38 monastères et couvents, de quinze chapelles et la population était alors de 60.000 habitants. Fondée en 1676, l'université créée par l'évêque Francisco Maroquin était la troisième du continent après celles de Mexico et de Lima.
Berceau de l'architecture coloniale et de l'art baroque, elle a conservé de son passé prestigieux un plan tracé au cordeau autour de la place principale (le parque central) dessiné par l'architecte italien Antonelli, des magnifiques demeures encadrant des patios fleuris de bougainvillées ou de glycines ainsi que des églises baroques. Toutes ses rues et avenues sont pavées et bordées de maisons basses aux lourdes portes ornées de fer forgé et peintes de couleurs pastel.

Sous son aspect de ville endormie vous découvrirez une ville particulièrement dynamique et résolument tournée vers le tourisme. Vous serrez souvent abordé par de charmantes petites indiennes qui vous offriront toutes sortes de tissages produits dans les villages environnant.

Vous découvrirez de nombreux hôtels de style colonial, toutes sortes de restaurants chaleureux et de qualité, des bars branchés, des cafés Internet et un nombre considérable d'agences de voyages.
Si vous désirez apprendre l'espagnol vous trouverez de très nombreuses écoles spécialisées où l'enseignement est dispensé par un professeur pour chaque élève à des tarifs exceptionnellement attractifs. La majorité des écoles vous proposent des formules avec logement dans une famille ce qui complète vraiment la formation reçue.

Il vous faudra quelques jours pour ressentir l'ambiance toute particulière d'Antigua.
Vous ferez certainement la rencontre de gens venus du monde entier. A Antigua résident de nombreux expatriés venus de toutes parts et bon nombre de retraités Nord Américain.
C'est également devenu la résidence secondaire de toute l'aristocratie du pays: de nombreux artistes, intellectuels et hommes d'affaires ont choisi de vivre à Antigua. Ce n'est pas par hasard que l'on compare cette ville à San Miguel Allende au Mexique, Cuzco au Pérou ou Santa Fe au Nouveau Mexique.

Pourtant cette ville a beaucoup souffert. Créée à l'origine en 1527 à l'emplacement actuel de San Miguel Escobar, la ville à été entièrement détruite par un torrent de boue venant du volcan de Agua. Reconstruite à l'emplacement actuel en 1543, elle est de nouveau en partie détruite par le tremblement de terre du 29 septembre 1717. La plupart des édifices sont immédiatement reconstruits, mais le cataclysme du 29 juillet 1773 qui transforma la ville en champs de ruines poussa les autorités à déplacer la capitale à l'emplacement actuel de Ciudad de Guatemala. Ils ordonnent d'ailleurs aussi l'abandon et la destruction de la ville.

Santiago de los caballeros, où seuls les familles pauvres sont restées, devient La Antigua Guatemala et s'endort jusqu'en 1979, date à laquelle l'UNESCO proclame ANTIGUA "Ville Patrimoine Culturel de l'Humanité".


VOUS VISITEREZ :


Autour de la PLAZA MAYOR, appelé Parque Central:

La Mairie (Ayuntamiento): façade et arcades en pierres taillées, belle vue sur la place depuis le balcon.
Le musée de Santiago: au rez-de-chaussée de la mairie, objets de l'époque espagnole.
Le musée des livres anciens: installé dans les locaux où fonctionna la première presse importée au Guatemala en 1660.
Le Palais Archiépiscopal: on y accède par la cathédrale.
La Cathédrale: consacrée en 1565, façade restaurée en 1986.
Le palais des Capitaines Généraux: Construit en 1549 et restauré au XIXe siècle, ce palais servait de résidence au Capitaine Général. Il abritait l'audience Royale, la maison de la monnaie, l'autorité militaire et des geôles. Aujourd'hui c'est le siége de la préfecture du département de Sacatepequez, chef lieu Antigua, et du commissariat de police.

Un peu plus loin :

Le musée colonial: anciennement Université San Carlos. Ce magnifique bâtiment a très bien résisté aux tremblements de terre. Il renferme une belle collection de peintures et sculptures polychromes.
Eglise de la Merced: à la façade étonnement décorée.
Le monastère de San Jeronimo
Le couvent de la Recollection: ou ce qu'il en reste... On se rend vraiment compte ici des dégâts occasionnés par la la violence des tremblements de terre.
Le Couvent de Santa Catalina: avec son « Arco » emblème d'Antigua.
Le Couvent de San Francisco: qui abrite les reliques de l'Hermano Pedro (Frère Pedro de Betancourt) canonisé par Jean Paul II en juillet 2002.
Le couvent de Santa Clara
Le Couvent de Santo Domingo: le monastère le plus vaste de l'opulente capitale. C'est aujourd'hui un hôtel réputé.
Le couvent de las Capuchinas

Ne pas délaisser les maisons d'Antigua:

Casa Popenoe: maison privée, meublée d'époque.
La Casa de los Leones

Aux environs :

La Casa Kojom: musée exposant des instruments de musique préhispanique et présentant un magnifique diaporama. Au même endroit vous visiterez le musée du café.
Le Cerro de la Cruz: colline qui offre une vue magnifique sur la ville.

Les villages Alentour:

San Juan El Obispo: résidence de l'archevêque Francisco Marroquin. Ce couvent est très bien conservé.
Santa Maria de Jesus: village indigène au pied du volcan Agua.
San Antonio Aguas Caliente: Village réputé pour la qualité de ses tissages.
San Felipe de Jesus: l'église rebâtie en 1850, de style néogothique, abrite un christ que viennent visiter des pèlerins de toute l'Amérique Centrale.
San Andres Itzapa: qui abrite le temple de Maximon, saint païen vénéré tant par les Indiens que par les ladinos qui viennent demander l'intervention du saint pour leurs problèmes de santé, d'amour ou d'argent, dans un rituel tout particulier.

Antigua est aussi la base de départs pour l'ascension des volcans PACAYA, AGUA, FUEGO, ACATENANGO et de nombreuses excursions dans tout le pays.


Attention, vous trouverez de nombreuses agences de voyage à Antigua.
Certaines sont tés bonnes, mais quelques-unes unes assez « farfelues ».
Renseignez-vous bien !

 

 
***